avril 14, 2024

Les menaces informatiques

Les virus informatiques sont devenus l’une des plus grandes menaces qui pèsent sur nos ordinateurs et nos données. Des logiciels malveillants aux codes exécuteurs en passant par les programmes d’exploitation, ces virus sont capables de se propager à travers le web, les navigateurs et même depuis un réseau local jusqu’à votre machine. Une fois qu’ils ont activé leur code, ils peuvent prendre une variété d’actions pour altérer ou voler vos données et compromettre la sécurité de votre système. Nous allons explorer tous les différents types de virus informatiques existants ainsi que leurs conséquences potentiellement dangereuses auxquelles nous devons faire face chaque jour.

Les différents types de virus informatiques

Un virus informatique est un type de logiciel malveillant qui se propage d’ordinateur en ordinateur, infecte les systèmes et corrompt ou modifie les fichiers. Les virus informatiques sont extrêmement dangereux pour la sécurité des données, car ils peuvent permettre à des utilisateurs non autorisés d’accéder aux appareils et aux réseaux.

Ces logiciels malveillants peuvent infiltrer vos données personnelles et les envoyer à des sources externes, supprimer vos données ou endommager le système tout entier. Il existe plusieurs types de virus informatiques, dont certains sont plus courants que d’autres.

Virus de boot

Les virus de boot sont des programmes malveillants spécialement conçus pour infecter le secteur amorçable du disque dur. Une fois qu’un ordinateur est infecté par un virus de boot, il essaiera de se dupliquer chaque fois que l’ordinateur démarre. Ce type de virus tentera également de masquer son existence en falsifiant le code sur lequel l’ordinateur démarre.

Virus de fichier

Les virus de fichier (aussi connus sous le nom de viruses « parasites ») sont conçus pour infecter les fichiers exécutables sur un système informatique en insérant ou en modifiant le code original. Ces programmes malveillants prennent souvent la forme d’une application auto-exécutable qu’elles injectent directement dans un programme suspect.

Virus macro

Les virus macro sont une forme très commune de malware qui se propagent à travers une variété de documents tels que ceux créés par Microsoft Word, Excel et PowerPoint. Ces applications regorgent généralement de macros, qui sont des programmes intégrés pouvant être facilement modifiés par des pirates informatiques et utilisés pour infiltrer des données personnelles.

Virus polymorphique

Un virus polymorphique est un type particulier de malware qui emploie une technologie très avancée en matière d’encodage pour se métamorphoser lui-même à chaque cycle afin d’être plus difficile à repérer par les logiciels antivirus traditionnels. Comme avec les autres types de malware, le but principal des virus polymorphique est d’endommager ou de voler vos données personnelles.

Virus furtifs

Le terme « furtif » fait référence à la capacité des logiciels malveillants à se cacher et à rester dissimulés dans les systèmes informatiques. Les virus furtifs sont conçus pour se reproduire sans que l’utilisateur ne le remarque. Les virus furtifs peuvent collecter des données, modifier des fichiers et même effacer des données.

Vers informatiques

Les vers informatiques sont des programmes malveillants qui se propagent et s’exécutent par eux-mêmes sur les réseaux informatiques sans avoir besoin d’infecter ou de modifier un autre programme. Les worms peuvent endommager gravement vos systèmes et compromettre votre sécurité en volant vos informations personnelles ou en prenant le contrôle de votre ordinateur.

Les exemples des virus informatiques les plus dangereux en 2020

Chaque année, les pirates informatiques développent de nouveaux types de logiciels malveillants pour tenter de s’accaparer des données privées ou de profiter du grand nombre de victimes potentielles qu’ils peuvent trouver en ligne. Selon une étude récente menée par McAfee Labs, voici les 5 virus informatiques les plus dangereux en 2020 :

  • Emotet: Emotet est un ver utilisé par les pirates pour voler des données sensibles comme des mots de passe, des numéros de cartes bancaires et d’autres types d’informations privées.
  • TrickBot: TrickBot est un type particulier de cheval de Troie dont le but principal est d’accorder aux pirates une prise directe sur les ordinateurs infectés. Une fois installé sur un système, TrickBot fournit aux pirates une variété d’outils pour fouiner et recueillir des données confidentielles.
  • Ryuk: Ryuk est un ver sophistiqué qui a été utilisé par les cybercriminels pour mettre en œuvre certaines attaques ransomware très coûteuses. Son objectif principal est de bloquer l’accès aux données importantes jusqu’à ce que le pirate obtienne sa rançon.
  • WannaCry: WannaCry est un virus extrêmement dangereux qui, après infection, chiffrera littéralement tous vos disques durs et stockage jusqu’à ce que vous payez une rançon au pirate.
  • NotPetya: NotPetya est une variante du ransomware Petya qui offre aux pirates la possibilité non seulement de chiffrer vos données, mais aussi de supprimer vos sauvegardes. Son objectif principal est d’obtenir une rançon plus importante.

Comment les virus informatiques se propagent et comment s’en protéger?

Il existe plusieurs façons dont les virus informatiques peuvent se propager à travers les ordinateurs et les réseaux. Toutefois, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour limiter leur propagation et protéger votre système contre ces logiciels malveillants.

Propagation par email

Les virus informatiques peuvent souvent être propagés par le biais des emails. Les cybercriminels enverront généralement des emails contenant des liens vers des sites Web infectés où l’utilisateur sera invité à télécharger un programme suspect.

Propagation par téléchargement de fichiers malveillants

Si un utilisateur télécharge un fichier suspect depuis Internet (notamment depuis des sites Web peu fiables), il risque fortement de télécharger un logiciel malveillant qui aura la capacité de surveiller ses activités en ligne et de compromettre ses données personnelles.

Propagation par réseau

Une fois qu’un virus informatique a infecté un ordinateur sur un réseau, il peut facilement se propager à d’autres appareils sur ce même réseau via des ports, des mails et d’autres connexions similaires.

Utilisation d’antivirus et de logiciels de sécurité

L’utilisation d’un bon antivirus est indispensable pour protéger votre machine contre les virus informatiques. Un antivirus puissant et à jour peut protéger votre ordinateur contre les attaques de logiciels malveillants et fournir une couche supplémentaire de sécurité.

Mise à jour régulière des systèmes d’exploitation et des programmes

La mise à jour régulière du système d’exploitation ainsi que des programmes installés sur l’ordinateur est essentielle pour limiter la vulnérabilité aux virus informatiques présents sur le marché. Des correctifs infimes fréquents du système devraient être installés pour assurer un niveau optimal de protection contre ces menaces.

Éviter les sites web et les navigateurs non sécurisés

Comme la plupart des virus informatiques sont propagés par le biais des sites Web et des navigateurs non sécurisés, vous devriez éviter d’utiliser ces services si possible afin de minimiser les risques. Assurez-vous d’utiliser uniquement des sites Web et des navigateurs sécurisés, car ils offrent une couche supplémentaire de protection contre les virus informatiques.

Les virus informatiques peuvent être extrêmement dangereux pour votre système et votre sécurité personnelle. C’est pourquoi il est très important de connaître les différents types de virus informatiques ainsi que les mesures à prendre pour se protéger.

En utilisant des antivirus actuels et en mettant en œuvre les bonnes pratiques mises en place, vous pouvez limiter la propagation de ces logiciels malveillants et vous assurer que vos données personnelles restent sûres et protégées.